au service de l\'élève


Exercices de figure de style

0 appréciations
Hors-ligne
Houssame Akassbi
N:43
classe:1.S.1


EXERCICE 1/a:Identifiez les figures de styles

1- Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore: MÉTAPHORE
2-Il ne connait rien de la terre
Que ce que broute la brebis: PÉRIPHRASE
3-Le sans fin roule dans le sans fond:PARONOMASE
4-Ainsi s'écoula ma nuit, grenadée de temps à autres par des images admirables: MÉTAPHORE
5-Il y a hâte en moi, il y a hâte urgence: ELLIPSE
6-Toute débauche parfaite a besoin d'un parfait loisir: CHIASME
7-mais voici chapiteau, mais voici l'hôpital: APOCOPE

EXERCICE 1/b:Repérez le caractère "in praesentia" ou "in absentia"

1-Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore:in praesentia
2-Il ne connait rien de la terre
Que ce que broute la brebis :in absentia
3-Le sans fin roule dans le sans fond:in praesentia
4-Ainsi s'écoula ma nuit, grenadée de temps à autres par des images admirables: in absentia
5-Il y a hâte en moi, il y a hâte urgence: in absentia
6-Toute débauche parfaite a besoin d'un parfait loisir:in praesentia
7-mais voici chapiteau, mais voici l'hôpital: in absentia

EXERCICE 2/a:Repérez le principal niveau discursif où se manifeste la figure

1-Madame Fontchevade empourprée trois fois, de honte, de colère et d'urticaire: Niveau sémantique
2-Ils le portent à l'ombre, au silence, à la terre;
Ils le portent au calme obscur, à l'aube austère
Ils le portent aux vers, au néant, à Peut-être: Niveau syntaxique
3-Ah ! comme un gonflement de lèvres sur la naissance des grands Livres: Niveau signifiant
4-On me montre une jeune géante, on me dit que c'est ma mère:Niveau contextuel
5-Il eut une sieste de mémoire; Niveau sémantique
6-…Or ces eaux calmes sont de lait
et tout ce qui s'épanche aux solitudes du matin:Niveau syntaxique
7-A la vie qui vaille, aucun cimetière vaut rien pour rien:Niveau syntaxique

EXERCICE 2/b: Identifiez les figure de styles

1-Madame Fontchevade empourprée trois fois, de honte, de colère et d'urticaire: ATTELAGE
2-Ils le portent à l'ombre, au silence, à la terre;
Ils le portent au calme obscur, à l'aube austère
Ils le portent aux vers, au néant, à Peut-être: ANAPHORE
3-Ah ! comme un gonflement de lèvres sur la naissance des grands Livres: ALLITERATION
4-On me montre une jeune géante, on me dit que c'est ma mère:HYPERBOLE
5-Il eut une sieste de mémoire: MÉTAPHORE
6-…Or ces eaux calmes sont de lait
et tout ce qui s'épanche aux solitudes du matin: ELLIPS
7-A la vie qui vaille, aucun cimetière vaut rien pour rien:ANACOLUTHE

EXERCICE 3:Identifiez différents types de figures d'analogie

1-Le rideau, comparable à ce voile qu'est la division du sommeil, ici n'existe pas:Énoncé de ressemblance
2-Dans le sommeil, ce voyage aventureux de tous les soirs:Métaphore in praesentia
3-Sa pensée (…) emboîta le pas à la saveur du whisky:Métaphore in absentia
4-La toux lugubre des volcans:Métaphore in absentia
5-Avec le haschich en moi, je suis faucon de chasse:Métaphore in absentia
6-Comme le grain hors du furieux blutoir, l'eau de dessous la terre éclate à sauts et à bouillons:Comparaison

EXERCICE 4/a:Figures in praesentia. Identifiez les rapports sémantiques élémentaires impliqué par le rapprochement figural soit entre éléments en présence, soit entre éléments discursifs présent et virtuel.

1-Je suis fils du soleil, soyez fils des ténèbres: Contradiction (antithèse)
2-Les tortues roulent aux détroits comme des astres bruns:Analogie (comparaison)
3-Et que le cri là-bas de ces grolles m'agrée…: Analogie (allitération)
4-Il battit des serviteurs, des servantes, des tapis, quelques fers encore chaud, la campagne, monnaie et, en fin de compte, ses flancs: Contraste (attelage)
5-Cet ardent sanglot qui coule d'âge en âge:Contradiction (oxymore)
6-C'est un fort méchant plat que sa sotte personne:Analogie (métaphore in praesentia )
7-[Le cygne] Tout son col secouera cette blanche agonie:Contiguïté (hypallage)

EXERCICE 4/b:Figures in absentia. Identifiez les rapports sémantiques élémentaires impliqué par le rapprochement figural soit entre éléments en présence, soit entre éléments discursifs présent et virtuel

1-Les paquebots remontaient la rivière de Saïgon. Du moment que les bateaux étaient à quai, la France était là:Contiguïté (métonymie)
2-M. de Nemours n'était pas effacé de son cœur:Contradiction (litote)
3-Ne vous irritez pas, fronts que le deuil réclame:Inclusion (synecdoque)
4-[Sartre enfant va au-devant des attentes des adultes] Donc je suis un caniche d'avenir:Antithèse (ironie)
5-Ces idées nattées et précieuses, il les nouait avec une langue adhésive solitaire et secrète:Analogie (métaphore in absentia)
6-[Le haschich] Voilà donc le bonheur! il remplit la capacité d'une petite cuiller!:Contiguïté cause-effet (métonymie)

0 appréciations
Hors-ligne
M튚 Wí횊ý

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres